Exposition-dossier Hubert Robert (1733-1806) La Démolition Du Château De Meudon (vers 1803) à Sceaux le 20 mai 2017

20 samedi mai 2017

20h00

Musée Du Domaine Départemental De Sceaux (8 Avenue Claude Perrault)

Plus d'infos sur l'Exposition-dossier Hubert Robert (1733-1806) La Démolition Du Château De Meudon (vers 1803) à Sceaux

L'exposition Exposition-dossier Hubert Robert (1733-1806) La Démolition Du Château De Meudon (vers 1803) a lieu dans le cadre de la Nuit des musées à Sceaux 2017.

Exposition au Château sur une acquisition récente du Domaine de Sceaux, qui vient enrichir les collections du musée et qui est ici révélé au public dans le cadre d'une exposition-dossier.

Le château de Meudon fut l'un de ces grands domaines prestigieux de l'ouest parisien, propriété de plusieurs personnages illustres, comme la duchesse d'Étampes, le cardinal de Lorraine, Abel Servien ou le marquis de Louvois, et le plus fameux : Louis de France (1661-1711), dit le Grand Dauphin, fils de Louis XIV, qui porta le domaine de Meudon à son apogée.

Constitué d'un Château-Vieux - ayant connu, depuis la Renaissance, une suite ininterrompue de transformations - et d'un Château-Neuf, voulu par le Grand Dauphin, l'ensemble était environné de jardins en terrasses générant des points de vue exceptionnels sur la campagne, la Seine et Paris. Résidence de nombreux hôtes de marque, au cours du XVIIIe siècle, le domaine fut saisi par la Nation, en 1793, et devint un lieu d'expérimentations scientifiques. C'est au cours de l'une d'elle que l'aile gauche du Château-Vieux fut incendiée, en 1795\. Laissé en l'état durant une dizaine d'années, le bâtiment fut finalement démoli à partir de 1803.

Le peintre Hubert Robert, qui avait été chargé sous Louis XVI de divers aménagements dans les jardins de Meudon, fut une fois de plus sensible à l'image de ces terribles vestiges de l'Ancien Régime. Dans un élan préromantique, il a immortalisé sur la toile le moment pathétique de la disparition de l'un de ses plus beaux symboles. Le tableau final est aujourd'hui conservé au Getty Museum de Los Angeles, mais le musée du Domaine départemental de Sceaux a pu se porter acquéreur, en vente publique, de l'esquisse aboutie de cette oeuvre. Hubert Robert s'y montre à la fois d'une grande virtuosité dans l'écriture et d'une parfaite délicatesse dans le coloris. Un chef-d'oeuvre qui vient enrichir les collections du musée et qui est ici révélé au public dans le cadre d'une exposition-dossier.