Spectacle Hamlet à Fontenay aux Roses le 13 avril 2021

Plus d'infos sur le spectacle Hamlet à Fontenay aux Roses

Après Le Misanthrope de Molière en 2012 et La Mouette d'Anton Tchekhov en 2017, Thibault Perrenoud s'attaque pour sa troisième création à Hamlet. Avec une énergie shakespearienne en diable, le jeune metteur en scène donne un coup de fouet au chef-d'oeuvre du grand Will, et en livre une version aussi vivace que limpide.

D'Hamlet, ce prince du Danemark à jamais passé à la postérité pour son questionnement existentiel – être, ne pas être... – Thibault Perrenoud souhaite rejeter les siècles de commentaires et de fantasmes pour revenir au théâtre, rien qu'au théâtre. Avec, fidèle à sa singulière approche, un spectateur harangué, pris à partie et inclus dans la scénographie. « Nous n'apporterons rien de nouveau à Hamlet », reconnaît-il en toute humilité. Rien, si ce n'est faire honneur à « ces rôles gigantesques, à ces scènes effarantes ». Et c'est déjà beaucoup. Thibault Perrenoud est alors remonté jusqu'aux racines du théâtre élisabéthain. Organisé en tri-frontal, son dispositif scénique entend reproduire l'ambiance qui présidait au théâtre du Globe. Invités, pour certains, aux tables du mariage de Gertrude et Claudius, les spectateurs sont au contact direct de comédiens qui les impliquent dans une pièce qui ne se joue pas pour eux, mais bien avec eux. L'ambition se transforme, dès les premières minutes, avec l'apparition du spectre du roi défunt, en un tour de force immersif. Les personnages soudain mis face à la mort, sont pris par le souffle shakespearien et laissent se déployer le désarroi, l'immense tristesse, la soif de vivre, les larmes sur les êtres chers qui disparaîtront à jamais.